Rice Cooker Tristar 0,6 litre : le modèle idéal des couples et célibataires

Ce modèle, dont l’efficacité n’est plus à démontrée contribue pleinement à bâtir la renommée de Tristar. Les caractéristiques de cet autocuiseur lui permettent de défier toute concurrence. 

Ses points faibles se trouvent, en effet, largement compensés par toute une palette d’avantages qu’il procure. Cet appareil s’adresse surtout à un public averti et certain du résultat, auquel il cherche à parvenir.

Capacité :
Capacité concrète :
Possibilité cuisson vapeur autres produits :
Puissance (en Watts) :
Esthétique :
0,6L
2 à 4 personnes
trés limitée, pas de panier, peu de contenance
300
3/5


Caractéristiques du "mini" cuiseur de riz Tristar : simple et efficace !

La simplicité de cet ustensile ne remet en rien son efficacité. Comme tout appareil électroménager portant l’enseigne de Tristar, ce cuiseur de riz permet de cuire toutes sortes de riz, à savoir le riz blanc, le riz brun, le riz japonais, le riz mixte…

rice-cooker-tristar-mini

Les outils et accessoires proposés par tout cuiseur de riz digne de cette appellation sont au rendez-vous chez ce petit modèle de Tristar :

  • Un couvercle transparent, pour une surveillance par transparence. On y trouve également une ouverture vapeur permettant de limiter les éclaboussures.
  • Une cuve à revêtement anti-adhésif, permettant de laver le riz à même la cuve.
  • Un hublot de contrôle, pour mieux surveiller l’évolution de cuisson. Cet accessoire étant absent chez beaucoup d’appareils, même chez les hauts de gamme.
  • Un bouton on/off offrant la possibilité d’éteindre l’appareil manuellement.
  • Un corps résistant à la chaleur. Cet autocuiseur est ainsi à l’abri des risques d’abîment, si par mégarde, un autre appareil émettant de la chaleur fonctionne à ses alentours immédiats.
  • Un indicateur de niveau maximum, pour éviter de trop charger la cuve.

Cet ustensile de prime abord simpliste offre également les options de base qu’on retrouve chez un autocuiseur digne de ce nom :

  • L’option Maintien au chaud. En fin de cuisson, un bouton lumineux signale le déclenchement automatique de cette option. L’utilisateur a ainsi la possibilité de l’arrêter manuellement, en appuyant sur le bouton on/off.
  • Arrêt automatique : cette fonction protège contre le surchauffe. Elle est activée, dès lors que l’eau dans la cuve s’est complètement vaporisée.

Les points forts du mini rice cooker Tristar :

La liste des avantages procurés par cet appareil est plutôt bien garnie :

  • Son look : le design soigné de ce cuiseur à riz lui permet de constituer un objet de décoration à part entière. De plus, sa petite taille n’encombre en rien le plan de travail.
  • Ses poignées intégrées offre la possibilité de le manier en toute facilité.
  • Son poids : avec ses 1,25 kg, l’appareil est classé dans la catégorie « plume », et donc très indiqué pour les déplacements.
  • Sa cuve amovible peut faire office de plat de service. Il va sans dire que cette amovibilité promet aussi un nettoyage facile.
  • Et enfin, et non des moindres, son prix qui s’avère très avantageux. Rien de tel qu’un appareil très bon marché, dont l’efficacité survole tous les débats.

Les points que l'on pourrait améliorer :

Cette petite merveille ne peut malheureusement pas revendiquer le statut d’un autocuiseur parfait. Pour cause :

  • Avec ses 300 Watts, cet appareil se classe dans la catégorie bas de gamme. Il est donc en proie à de virulents critiques. Parmi eux figurent la lenteur de cuisson.
  • Si on met la puissance maximum, la couche de riz se trouvant au fond de la cuve tend à brunir.
  • Un dépôt d’amidon se forme aussi au fond de la cuve, dans le cas où le riz est mal lavé.
  • Sa capacité de 0,6 L le condamne à un usage restreint. Les amateurs d’aliments de grande taille, comme les artichauts, devront alors se tourner vers les plus grands modèles.
  • On regrette également l’absence du panier vapeur. Les mordus de la cuisson à vapeur seront alors obligés de se procurer un autre appareil.

A qui recommerais je ce cuiseur à riz Tristar ?

Du point de vue de ses caractéristiques, cet appareil conviendrait :

  • A ceux qui vivent seuls, les couples et les petites familles de 3 personnes au grand maximum.
  • Aux personnes ayant une cuisine de petite taille.
  • Aux amateurs de voyage qui désirent, de temps à autres, s'offrir du riz cuit à point et au goût très prononcé.

Avec cet autocuiseur portant l’enseigne de Tristar, le bas prix et l’efficacité vont de pair. Il s’agit surtout d’un appareil de premier plan pour les fans du concept « zéro encombrement ». Ainsi, sa faible capacité et sa petite puissance ne constituent pas ses principaux défauts.


Article rédigé par :


© rice-cooker.fr - A propos - Mentions Légales - Me contacter - Liens utiles - Plan du site